Production vapeur: chaudiere ou serpentin ?

Publié le par

Production vapeur: chaudiere ou serpentin ?

Production vapeur: chaudiere ou serpentin ?

Les avantages et les inconvénients d'une production de vapeur grâce à une chaudière ou par un système à serpentin


La production vapeur grâce a une chaudière:

Ce système de chauffe pour produire de la vapeur existe depuis l'invention du nettoyeur vapeur, c'est le principe de la cocote minute!

L'eau est portée a ébullition dans une chaudière hermétique et transformée en vapeur a partir de 100° et a 1 bar de pression atmosphérique.

Une résistance électrique permet la montée en température, elle peut être externe intégrée sur la paroi de la chaudière ou interne immergée dans la chaudière.

La résistance immergée est la plus efficace car elle permet d’obtenir une quantité et une qualité de vapeur plus rapidement avec une température vapeur la plus élevé possible, avec cependant l’inconvénient d’être plus sensible a la calcification (entartrement).

Ce procédé de production a l'avantage d’être simple, efficace et pratique d'entretien puisqu' une vidange régulière de la chaudière suffit a évacuer les calcites et à maintenir l'équipement en bon état de fonctionnement.

 

La production vapeur grâce a un serpentin:

La production vapeur par serpentin est directement issue de la technologie des nettoyeurs haute pression a eau chaude, qui sont dans ce cas de figure "bridés en phase vapeur".

La vapeur est produite grâce a la chauffe en continue d'un serpentin, l'eau froide entre par une extrémité dans un tuyau de petit diamètre et ressort a l’état vapeur a l'autre extrémité du tuyau.

L'avantage de cette méthode est que on obtient une vapeur, certes plus humide mais avec un débit continu et avec une pression de sortie légèrement supérieure quelle que soit la longueur du flexible de décharge.

Le gros inconvénient de cette technique de production vapeur réside dans la fragilité du procédé: les utilisateurs constatent que les appareils a chauffe par serpentin (électrique ou Fuel) tombent en panne tres rapidement car ils sont extrêmement sensibles au tartre et se bouchent.

La maintenance est alors fastidieuse et très couteuse en terme de SAV, cela provoque l'immobilisation du matériel et des arrêts de production onéreux.

 

En conclusion:

A ce jour la meilleure technique de production de vapeur sèche/saturée est la chaudière, la chauffe par serpentin n'est pas assez fiable et source de nombreux problèmes techniques principalement dus au tartre.


Seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.
Se connecter et poster un commentaire S'inscrire maintenant